La médiation, le principal moyen d’arrangement de contentieux entre copropriétés

Notre monde moderne est semé de nombreuse législation que bon nombre de situations ne se règlent que devant le tribunal. Et si dans la majorité des cas, les problèmes de voisinage sont réglés dans le domaine privé, certaines situations s’étalent jusque devant les tribunaux. Une démarche à la fois complexe et coûteuse.

Les sources de conflits engendrant des litiges du voisinage

Si dans la majorité des cas, les problèmes de voisinage surviennent en cas de manquement au respect de la vie commune. Parmi elles, nous pouvons citer les problèmes de bruits. Mais les plus gros problèmes litigieux pouvant entrainer des procédures judiciaires surviennent dans les copropriétés. Dans une copropriété, les voisins partagent beaucoup plus que des espaces clôturés, ils partagent la quasi-totalité des espaces commune de leur copropriété. Par conséquent, le problème ne se limite pas uniquement aux bruits, ils peuvent découler de plusieurs sources.

  • Le manque de communication entre copropriétés engendre la majorité des conflits qui subsistent. La personne ne communiquant point, ils ne peuvent régler leur différend par le dialogue ;
  • L’utilisation et la gestion des espaces communes comme les façades et la création ou l’amorçage de travaux sans l’aval des copropriétaires ;
  • Enfin, la gestion des déchets et autres problèmes comme des problèmes d’entretien de canalisation.

L’apport d’une assistance juridique, un moyen simple de prévenir les conflits

Dans une atmosphère propice au conflit, où le moindre mécontentement peut finir devant les tribunaux. Ou encore un environnement paisible nécessitant une préservation, le premier rempart est l’appel à une assistance juridique. Son rôle est de garantir un support juridique à toute situation litigieuse, et de fournir des solutions d’ordre juridiques sans pour autant finir devant les tribunaux. En plus de fournir des solutions, elle permet également d’avoir un support de prise en charge comme des frais d’honoraires d’experts ou d’avocat pour un soutien. Enfin, nous avons un apport en tant que conseiller juridique dans les diverses situations pouvant subvenir dans la copropriété.

La médiation, l’unique moyen de régler de manière simple un conflit

Dans le monde juridique, il est conseillé par tous les experts, juristes et avocats de passer par la médiation afin de trouver une solution à l’amiable à tout conflit. C’est le moyen le plus rapide et le plus simple de régler un litige. C’est également le moins couteux. Une procédure judiciaire pouvant s’étaler sur une grande période engendrant des frais et des honoraires monstrueux.

Dans un problème de voisinage, les litiges surviennent généralement d’un manque de communication et d’incompréhension. De ce fait, la médiation est le moyen le plus efficace de régler ce type de conflit. Et si les copropriétaires n’arrivent pas à communiquer entre eux, l’instauration d’un espace de communication avec un médiateur peut les aider à développer l’aspect relationnel entre copropriétés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*